Une surcomplémentaire santé SPVIE Assurances

Augmentez le taux de remboursement de vos frais santé en souscrivant une surcomplémentaire santé individuelle SPVIE Assurances !

A PARTIR DE 15€ / MOIS

L’OFFRE VEGA EN QUELQUES MOTS

Chez SPVIE Assurances, on a décidé de donner un petit nom à nos offres. Pour notre surcomplémentaire santé, on a choisi VEGA !

SPVIE Assurances propose une surcomplémentaire santé individuelle très avantageuse pour les particuliers de 18 à 85 ans inclus, les salariés et les travailleurs indépendants. Ce contrat vient compléter n’importe quel contrat de complémentaire santé du marché. Il améliore la protection, avec au choix 6 niveaux progressifs de couverture sur les soins courants, la médecine douce…

Cette surcomplémentaire santé offre des garanties optimales sur chacun des postes de santé. Elle complète la prise en charge de tous les actes et soins médicaux remboursés ou non par l’assurance maladie, avec pour l’hospitalisation + 200 % par an sur la base du remboursement de la Sécurité sociale, en plus de la prise en charge de la complémentaire santé. De même, la surcomplémentaire santé participe jusqu’à 150 € sur les équipements d’optique (verres et monture) en plus de la complémentaire santé. Elle couvre également le dentaire jusqu’à 200 € par an, par exemple les prothèses, toujours en plus du contrat socle. Sur le même principe, elle garantit un taux de prise en charge de 200 % sur la base du remboursement de la Sécurité sociale pour les consultations, en plus de votre complémentaire santé.

En souscrivant une complémentaire et surcomplémentaire santé, vous bénéficiez d’une couverture +++ dans tous les domaines de la santé. Vous allez pouvoir vous protéger efficacement tout en préservant vos finances. Vous allez aussi offrir à votre famille les moyens de bien se soigner.

LES AVANTAGES

6 niveaux de couverture pour booster votre couverture santé

A destination de tous les particuliers et professionnels de 18 ans à 85 ans inclus

Remboursements pouvant aller jusqu’à +250% des tarifs de la Sécurité Sociale

Prise en charge du reste à charge sur tous les postes

LES GARANTIES

Formule 1
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
150% BR
30€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
100% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
15€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
-
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
-
Médecine douce
-
A partir de 15€ TTC/mois
Formule 2
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
200% BR
35€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
150% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
30€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
-
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
-
Médecine douce
-
A partir de 19€ TTC/mois
Formule 3
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
250% BR
40€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
200% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
50€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
-
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
-
Médecine douce
-
A partir de 23€ TTC/mois
Formule 4
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
100% BR
100€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
50% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
15€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
100€/an
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
50% BR dans la limite de 100€an
Médecine douce
20€/séance limité à 2 séances/an
A partir de 24€ TTC/mois
Formule 5
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
150% BR
150€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
75% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
30€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
125€/an
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
75% BR dans la limite de 150€/an
Médecine douce
20€/séance limité à 3 séances/an
A partir de 29€ TTC/mois
Formule 6
Hospitalisation
Honoraires
Chambre particulière
200% BR
200€/jour
Soins courants
Honoraires spécialistes
100% BR
Pharmacie
Médicaments préscrits non remboursables
50€/an
Optique (hors 100% santé)
Verres, montures, lentilles
150€/an
Dentaire (hors 100% santé)
Prothèses dentaires et orthodontie
100% BR dans la limite de 200€/an
Médecine douce
20€/séance limité à 4 séances/an
A partir de 35€ TTC/mois

COMPRENDRE LE REMBOURSEMENT D’UNE CONSULTATION MÉDICALE

Remboursement de la part de la Sécurité Sociale (SS).

Remboursement de la
part de votre mutuelle.

Reste à charge : c’est ce qu’il vous restera à payer si toute fois, la SS et votre mutuelle ne couvrent pas toute la consultation.

C’EST LÀ QU’INTERVIENT NOTRE SURCOMPLEMENTAIRE VEGA !
Votre surcomplémentaire vient prendre en charge votre “reste à charge”, comme ça la plupart du temps vous n’aurez rien à payer de votre poche, tout sera remboursé !

EXEMPLE DE REMBOURSEMENT POUR UNE CHAMBRE PARTICULIERE A 355€* POUR 3 JOURS*

Remboursement de l’assurance maladie obligatoire : 247.70€

Choissisez le niveau de garantie de votre complémentaire santé

Choissisez un niveau de garantie du contrat VEGA


Reste à charge (ce qu’il vous restera à payer) =

*cet exemple est à titre indicatif, car il représente le prix moyen pratiqué ou tarif réglementé. Il se peut que le reste à charge diffère si vous avez une surcomplémentaire par exemple.


VEGA : UN CONTRAT NON-RESPONSABLE

 
 

La surcomplémentaire Vega, est un contrat non-responsable, pas de panique cela ne veut pas dire que vous êtes moins reponsable ! Un contrat dit “non-responsable”, vous permet de couvrir tous les frais liés aux soins, consultations ou bien médicaments. Nous prenons en charge :

  • les contributions forfaitaires
  • les majorations du ticket modératuer liées au non respect du parcours de soins
  • les franchises médicales
  • les dépassements d’honoraires
  • toutes les dépenses de santé

Evidemment, ces prises en charges entrainent un coût plus élevé de la cotisation !

A l’inverse, un contrat dit “reponsable” vous imposera de suivre le parcours de soins coordonnées*. Il vous fera bénéficier de remboursements limités sur les médicaments et sur les consultations, supporter le ticket modérateur et les dépassement d’honoraires mais aussi contribuer aux participations forfaitaires pour les consultations, soins, ou médicaments.
*Le parcours de soins coordonnés incite les patients à consulter leur médecin traitant, avant de pouvoir prendre rendez-vous avec un autre généraliste ou un médecin spécialiste.

ON REPOND A TOUTES VOS QUESTIONS SUR L’OFFRE VEGA !

Ce n’est pas parce que vous avez déjà une mutuelle santé que vous êtes bien protégé. Votre mutuelle santé doit avant tout répondre à vos besoins. La meilleure mutuelle pour vous ne sera donc pas forcément la meilleure mutuelle pour une autre personne. Ainsi si vous êtes salarié et que vous vous contentez de la mutuelle de votre employeur, il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas adaptée à tous vos besoins. Si vous êtes TNS (Travailleur Non Salarié) alors en fonction de votre métier vous aurez des besoins spécifiques. Dans cette FAQ retrouvez toutes les questions que vous vous posez sur la surcomplémentaire santé !
  • Quels sont les avantages de la surcomplémentaire santé ?

    La surcomplémentaire santé vous permet d’augmenter le niveau de remboursement de votre mutuelle de base. Ainsi, si votre mutuelle actuelle ne répond pas à tous les critères dont vous avez besoin, la surcomplémentaire va combler ce manque et vous fournir selon votre choix une solution adaptée à vos besoins.

  • Quelle est la différence entre une complémentaire santé et une surcomplémentaire santé ?

    La complémentaire vient compléter la Sécurité Sociale. L’Assurance Maladie ne peut malheureusement pas vous rembourser la totalité de vos frais de santé. La complémentaire santé va donc combler ce reste à charge en partie ou en totalité selon le contrat que vous avez choisi ainsi que le niveau de garantie. La surcomplémentaire, elle, intervient lorsque la Sécurité Sociale et la complémentaire santé ne comblent pas entièrement votre reste à charge. C’est donc un complément de votre complémentaire.

  • Qui peut souscrire à une surcomplémentaire santé ?

    Tout le monde peut souscrire à une surcomplémentaire santé, à la seule condition que vous ayez déjà une complémentaire santé. En effet, la surcomplémentaire santé vient renforcer votre complémentaire actuelle. Elle ne peut donc exister sans cette complémentaire. A l’inverse, vous ne pouvez pas souscrire à une deuxième complémentaire santé si vous en avez déjà une. Vous devrez donc prendre une surcomplémentaire.

  • Comment choisir sa surcomplémentaire santé ?

    Si vous choisissez de prendre une surcomplémentaire santé c’est que votre complémentaire santé ne répond pas à vos réels besoins. Il est donc important avant de faire vos choix de bien déterminer quels sont vos besoins et sur quels postes de santé votre complémentaire ne vous rembourse pas assez. Une fois que vous aurez cette information vous saurez comparer au mieux les différents contrats de surcomplémentaire.

  • Combien coûte en moyenne une surcomplémentaire santé ?

    Une surcomplémentaire santé coûte en moyenne 600€ par an. Selon les contrats, certaines peuvent aller jusqu’à 1000€ par an. Le tout est de savoir si le contrat répond à vos attentes et à votre budget selon vos besoins

  • CE QUE NOS ASSURÉS PENSENT

    VOTRE SURCOMPLEMENTAIRE SANTE INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE

    Le coût des dépenses de santé des foyers a tendance à augmenter année après année, alors que parallèlement la prise en charge des soins et appareillages par l’assurance maladie diminue. Le pourcentage de prise en charge dépend de beaucoup de facteurs, par exemple la discipline du praticien ou de l’auxiliaire médical que vous allez consulter, son secteur d’activité (conventionné secteur 1 ou secteur 2, ou non conventionné), le contexte de la visite (à domicile, en cabinet, le week-end…) et vos caractéristiques (âge, pathologie…). Pour alléger la facture et diminuer le reste à charge, vous pouvez décider de souscrire, à l’instar d’un grand nombre d’assurés, à une complémentaire santé : collective, si vous êtes salarié, ou individuelle si vous êtes travailleur indépendant, à la retraite, ou encore étudiant.

    Il arrive que dans certains cas, sur certains parcours de soins, les garanties de votre complémentaire santé ne suffisent pas à couvrir tout ce qui reste à payer. Dans ce cadre et parce que les dépenses de santé ne sont jamais superflues, vous avez la possibilité d’ajouter un autre étage à votre dispositif de protection en souscrivant un contrat de surcomplémentaire santé auprès de votre société SPVIE Assurances.

    Qu’est ce que la surcomplémentaire santé ? 🧐

    La surcomplémentaire santé est une garantie supplémentaire qui va prendre en charge la part des frais non couverts par l’assurance maladie (niveau 1 du dispositif de remboursement) et par votre complémentaire santé (niveau 2 du dispositif). Elle vise à renforcer la prise en charge :

    • Des honoraires des médecins et des auxiliaires médicaux
    • Des analyses et examens de laboratoire
    • Des médicaments
    • De l’optique, des appareillages et des prothèses
    • Des frais d’hospitalisation…

    La surcomplémentaire santé est un contrat à part entière. Elle n’est à aucun moment considérée comme une option sur un contrat de complémentaire santé.

    Elle a été créée suite à l’entrée en vigueur en 2016 de la loi ANI, qui a instauré l’obligation pour les employeurs de proposer à leurs salariés du secteur public comme du secteur privé une complémentaire santé collective (contrat socle). Cette loi, qui a été diversement reçue par les salariés, a profondément bouleversé le marché de la complémentaire santé.

    Pour les salariés qui ne possédaient pas de complémentaire santé, l’arrivée de cette loi a été perçue comme une aubaine. Elle leur permettait en effet d’améliorer la prise en charge de soins qu’ils pouvaient auparavant différer en raison d’une couverture insuffisante.

    Cette loi a été vécue un peu différemment par les salariés qui avaient déjà une complémentaire santé individuelle personnalisée. Ils ont été dans l’obligation de la résilier pour souscrire à la complémentaire santé collective de leur entreprise ou de leur administration. Le bilan pour les personnes concernées était donc en demi-teinte. Elles ont dû résilier une complémentaire santé personnalisée au profit d’une complémentaire collective, forcément moins ajustée à leurs besoins. Mais elles ont pu réaliser des économies importantes, puisque l’employeur prenait en charge au moins 50 % de la cotisation de la complémentaire santé collective.

    La création d’une surcomplémentaire santé a permis à tous les salariés de compléter la protection de leur complémentaire santé collective obligatoire et de retrouver un niveau de garanties équivalent à ce qu’ils avaient avant la loi ANI. Pour tout le monde, la surcomplémentaire santé permet d’améliorer la prise en charge des frais de santé dans le cadre de parcours de soins coordonnés ou non.

    La surcomplémentaire santé collective et individuelle 🙋

    La surcomplémentaire santé peut être proposée par votre employeur en complément de la complémentaire santé collective, pour vous permettre d’améliorer les garanties du contrat collectif. Dans ce cas, c’est lui qui se chargera de signer un contrat collectif de surcomplémentaire santé, parallèlement au contrat socle à cotisation obligatoire. Les salariés pourront librement choisir d’adhérer à cette surcomplémentaire collective, et surtout les garanties proposées avec ce contrat pourront être personnalisées en fonction des besoins de couverture de chacun. Mais, en règle générale, l’entreprise ne participe pas financièrement aux cotisations à payer par le salarié pour la surcomplémentaire santé.

    Si votre entreprise ou administration ne vous propose pas de surcomplémentaire, ou si vous ne faites pas partie de la catégorie des salariés, vous avez la possibilité de souscrire à titre individuel un contrat de surcomplémentaire santé auprès de la société d’assurance de votre choix, SPVIE Assurances en l’occurrence.

    Les avantages de la surcomplémentaire santé

    Les salariés qui bénéficient d’une complémentaire santé collective vont pouvoir compléter leur couverture en sélectionnant dans leur contrat de surcomplémentaire les garanties dont ils ont besoin et qui sont absentes ou trop peu protectrices dans leur complémentaire collective. La surcomplémentaire santé vous permet d’adapter précisément votre protection santé, en gardant la maîtrise sur votre budget. Si vous aviez dû compléter votre protection en souscrivant une deuxième complémentaire santé, vous auriez eu des doublons sur les garanties minimales que vous auriez dû payer malgré tout. L’un des principaux atouts de la surcomplémentaire santé est d’être un contrat sur mesure. Cela signifie que vous allez pouvoir sélectionner vos garanties et le taux de remboursement dont vous avez vraiment besoin. Vous pourrez ainsi améliorer la prise en charge de postes de santé traditionnellement mal couverts, comme le dentaire, l’orthodontie, l’optique, certains dépassements d’honoraires…

    Pour résumer, les avantages de la surcomplémentaire santé sont de :

    • Compléter le remboursement de vos frais de santé en réduisant le reste à charge
    • Étendre votre protection
    • Mettre en place une sur-couverture ciblée sur des besoins spécifiques
    • Prendre en charge les dépassements d’honoraires pratiqués par les praticiens et spécialistes que vous consultez

    Détail des garanties de la surcomplémentaire santé SPVIE Assurances 📑

    SPVIE Assurances propose une surcomplémentaire santé individuelle très avantageuse pour les particuliers de 18 à 85 ans inclus, les salariés et les travailleurs indépendants. Ce contrat vient compléter n’importe quel contrat de complémentaire santé du marché. Il améliore la protection, avec au choix 6 niveaux progressifs de couverture sur les soins courants, la médecine douce…

    Cette surcomplémentaire santé offre des garanties optimales sur chacun des postes de santé. Elle complète la prise en charge de tous les actes et soins médicaux remboursés ou non par l’assurance maladie, avec pour l’hospitalisation + 200 % par an sur la base du remboursement de la Sécurité sociale, en plus de la prise en charge de la complémentaire santé. De même, la surcomplémentaire santé participe jusqu’à 150 € sur les équipements d’optique (verres et monture) en plus de la complémentaire santé. Elle couvre également le dentaire jusqu’à 200 € par an, par exemple les prothèses, toujours en plus du contrat socle. Sur le même principe, elle garantit un taux de prise en charge de 200 % sur la base du remboursement de la Sécurité sociale pour les consultations, en plus de votre complémentaire santé.

    En souscrivant une complémentaire et surcomplémentaire santé, vous bénéficiez d’une couverture +++ dans tous les domaines de la santé. Vous allez pouvoir vous protéger efficacement tout en préservant vos finances. Vous allez aussi offrir à votre famille les moyens de bien se soigner.

    Comment fonctionne la surcomplémentaire santé ?

    La surcomplémentaire santé fonctionne de deux manières différentes suivant qu’elle est connectée à une complémentaire santé issue de la même société d’assurances ou pas.

    Si la surcomplémentaire est souscrite auprès de la même assurance santé que le contrat socle (complémentaire santé), le tiers payant pourra être automatiquement activé pour les deux niveaux de protection (complémentaire et surcomplémentaire).

    Si votre surcomplémentaire santé est souscrite auprès d’une société différente de votre complémentaire, alors le tiers payant sera pris en compte uniquement pour la complémentaire santé. Vous devrez transmettre le récapitulatif des remboursements de l’assurance maladie et de votre contrat socle à la société qui gère votre surcomplémentaire. Celle-ci pourra alors compléter la prise en charge en fonction des taux de remboursement proposés dans la formule que vous avez choisie. Dans ce cadre, la prise en charge de votre reste à payer par votre surcomplémentaire santé interviendra en bout de chaîne. Elle pourra aussi être différée en raison du délai de carence, qui varie d’une société d’assurances à l’autre. Ce délai de carence correspond au délai entre la date de souscription à votre contrat de surcomplémentaire santé et les premiers remboursements de vos frais.

    Le délai de carence pour une surcomplémentaire santé est souvent prévu pour éviter les abus et privilégier les protections sur le long terme plutôt que des souscriptions ponctuelles, réalisées pour améliorer la prise en charge d’un soin particulier. Pour contrer ce type de comportement, les sociétés d’assurances imposent souvent un délai de carence de 3, 6, voire 12 mois pour certaines d’entre elles, pendant lequel vous réglez vos cotisations sans que votre reste à payer soit pris en charge.

    Comment souscrire une surcomplémentaire santé ?

    La surcomplémentaire santé fonctionne de deux manières différentes suivant qu’elle est connectée à une complémentaire santé issue de la même société d’assurances ou pas.

    Si la surcomplémentaire est souscrite auprès de la même assurance santé que le contrat socle (complémentaire santé), le tiers payant pourra être automatiquement activé pour les deux niveaux de protection (complémentaire et surcomplémentaire).

    Si votre surcomplémentaire santé est souscrite auprès d’une société différente de votre complémentaire, alors le tiers payant sera pris en compte uniquement pour la complémentaire santé. Vous devrez transmettre le récapitulatif des remboursements de l’assurance maladie et de votre contrat socle à la société qui gère votre surcomplémentaire. Celle-ci pourra alors compléter la prise en charge en fonction des taux de remboursement proposés dans la formule que vous avez choisie. Dans ce cadre, la prise en charge de votre reste à payer par votre surcomplémentaire santé interviendra en bout de chaîne. Elle pourra aussi être différée en raison du délai de carence, qui varie d’une société d’assurances à l’autre. Ce délai de carence correspond au délai entre la date de souscription à votre contrat de surcomplémentaire santé et les premiers remboursements de vos frais.

    Le délai de carence pour une surcomplémentaire santé est souvent prévu pour éviter les abus et privilégier les protections sur le long terme plutôt que des souscriptions ponctuelles, réalisées pour améliorer la prise en charge d’un soin particulier. Pour contrer ce type de comportement, les sociétés d’assurances imposent souvent un délai de carence de 3, 6, voire 12 mois pour certaines d’entre elles, pendant lequel vous réglez vos cotisations sans que votre reste à payer soit pris en charge.

    Comment changer de surcomplémentaire santé pour de meilleures garanties ? 🔃

    Suivant le même principe que tous les autres contrats d’assurance, il est possible de changer de surcomplémentaire et de rejoindre SPVIE Assurances pour étendre votre protection santé et bénéficier de taux de remboursement intéressants.

    Vous avez ainsi la possibilité de résilier votre contrat de surcomplémentaire santé sans frais supplémentaires dès la première année. Il suffit de justifier d’un changement de nature à modifier le risque couvert (déménagement, changement de situation ou de régime matrimonial, changement professionnel, départ à la retraite…). L’augmentation importante et injustifiée du prix de votre surcomplémentaire par votre société d’assurances constitue aussi un motif majeur de résiliation.

    Vous pouvez ensuite résilier votre surcomplémentaire à la date anniversaire de votre contrat santé. Pour cela, vous devez envoyer une lettre de résiliation à l’assureur que vous quittez deux mois avant l’échéance de votre contrat.

    Vous avez enfin la possibilité de résilier votre contrat une fois passé la première année. Cette possibilité a été introduite par la loi Consommation de 2015, plus connue sous le nom de loi Hamon, et son principe de résiliation infra-annuelle. Cette disposition est entrée en vigueur pour l’assurance santé (complémentaire, surcomplémentaire) en décembre 2020. Aujourd’hui, il vous est possible de résilier votre contrat de surcomplémentaire santé n’importe quand et sans avoir à justifier votre décision si vous entrez dans votre deuxième année d’assurance.

    Dans ce troisième cas de figure, vous pourrez résilier vous-même votre contrat ou confier cette démarche administrative à votre nouvel assureur. Ce dernier s’occupera d’envoyer la lettre de résiliation et vous garantira la continuité de votre protection santé pendant toute la période de transition. La prise en compte de votre résiliation est d’un mois, à compter de la réception de votre lettre de résiliation par votre assureur.