prevoyance
TNS

La prévoyance : alliée essentielle pour TNS ou profession libérale

Vous êtes un travailleur non-salarié, appelé TNS, et, en outre, faites partie de la catégorie des professions libérales ? Vous pensez que vous protéger et couvrir vos proches en cas d’arrêt de travail, pour accident ou maladie, ou de décès est primordial ? Dans ces cas précis, la prévoyance est une assurance qui pourrait fortement vous intéresser. Elle est en effet une alliée essentielle afin de réaliser vos activités professionnelles en toute sérénité. Découvrez tout de suite les éléments relatifs à ce type de protection.

Les profils concernés par la prévoyance

En tant que travailleur individuel indépendant, que vous soyez chef d’entreprise individuelle comme une EIRL, gérant associé unique d’EURL, gérant majoritaire d’une société comme une SARL ou associé de SNC, votre statut est particulier, et ce, même si vous relevez du régime général obligatoire de la Sécurité sociale.

De plus, le contrat de prévoyance concerne les commerçants, les autoentrepreneurs, les artisans, les agriculteurs, les professions paramédicales et médicales ou bien les conjoints collaborateurs. C’est donc un large panel qui est présenté.

Concernant la profession libérale, qu’elle soit réglementée ou non, l’activité professionnelle peut s’effectuer sous une forme juridique classique telle que l’entreprise individuelle ou sous une société dotée de la personnalité morale. Cela peut être le cas d’une SCM, d’une SCP, d’une SEL ou encore d’une SPE. Un indépendant exerçant en profession libérale fait aussi partie de la liste des TNS.

Qu’importe le régime du travailleur non-salarié et la similarité des conditions sociales entre certains, un contrat de prévoyance doit être adapté à chaque type de profil, mais quels sont ses inconvénients en comparaison avec la protection d’un salarié ?

Les limites et les absences face à la couverture des salariés

Certes, le travailleur non-salarié cotise moins que les salariés et assimilés, mais il bénéficie d’une protection sociale plus faible, ce qui, selon les cas, peut rapidement rendre sa situation désastreuse.

À la différence des salariés, il n’existe pas de prise en charge spécifique liée aux accidents du travail et aux maladies professionnelles pour les TNS. De plus, pour ces deux types d’événements, les employeurs et l'organisme de Sécurité sociale versent des indemnités journalières, et ce, à partir du 1e jour.

Aussi, lors d’une maladie, une indemnité complémentaire à celle de la Sécurité sociale peut être versée par l’employeur. Toutefois, les taux de remboursement des frais de santé par la Sécurité sociale pour les indépendants sont égaux à ceux du régime général des salariés.

Il est même possible que selon la typologie de profession libérale, des indemnités journalières ne soient pas versées du tout ! Ces dernières sont déterminées selon 3 types de barèmes, à savoir un barème fonctionnel, un barème professionnel et un barème croisé.

Enfin, les contrats de prévoyance individuels peuvent aussi s’avérer être plus chers que ceux collectifs obligatoires ou facultatifs souscrits par les entreprises. Ce sont des frais supplémentaires à prendre en compte dans l’activité professionnelle de l’indépendant.

La nécessité de souscrire une prévoyance

Face à certains points négatifs de la protection sociale des travailleurs indépendants par rapport à celle des salariés, une prévoyance s’avère être un choix plus que jamais recommandé ! La baisse des revenus à la suite d’un dommage corporel peut en effet vite s’avérer être importante.

Les prestations versées dans le cadre d’un arrêt de travail, appelées indemnités journalières (IJ), d’une incapacité ou d’une invalidité, nommées rente, ou d’un décès, sous le nom de capital, sont souvent faibles lorsqu’elles proviennent du régime général. Un contrat de prévoyance individuel est alors la meilleure solution pour développer son activité avec plus de tranquillité.

Cependant, avant toute action de souscription, faites le point sur votre profil et vos protections déjà existantes, par exemple avec votre contrat d’assurance emprunteur, liée à un sport extrême, individuelle accident ou de la carte bancaire. Vous bénéficiez peut-être de certaines garanties d’incapacité, d’invalidité ou de décès par le biais de ces assurances.

Ensuite, évaluez votre besoin de couverture en termes financiers pour vous et pour vos proches si un événement venait à survenir. Vous serez alors paré à souscrire à votre prévoyance et vous pourrez l’adapter en fonction des réponses à vos questions.

Les néo-TNS et leur première souscription

Les nouveaux travailleurs non-salariés, qu’ils soient en reconversion ou non, ont besoin d’une couverture sociale spécifique. Une première souscription d’un contrat d’assurance prévoyance est alors plus que nécessaire.

La couverture prévoyance offre la possibilité de s’adapter aux besoins de chacun en étant sur mesure. Sa souplesse fait partie de l’un de ses points forts, mais il est aussi recommandé de comparer diverses offres pour convenir le mieux possible à ses besoins.

De plus, au-delà de l’anticipation des risques majeurs, ce contrat peut permettre aux TNS de se protéger en bénéficiant d’avantages fiscaux de la loi Madelin. Les cotisations de prévoyance sont en effet déductibles du revenu imposable dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour toutes les rentes versées.

De ce fait, vous l’aurez compris, même si votre budget se révèle être limité pour souscrire une assurance prévoyance, il est conseillé d’y réfléchir, car les conséquences économiques peuvent être beaucoup trop importantes pour faire l’impasse dessus ! Comparez et dénichez la meilleure offre, vous et vos proches en serez reconnaissants.

Notre offre pour vous

Rassurez-vous, nous avons tout de même pensé à vous simplifier la vie dans cette recherche ! Notre produit Alpha s’adresse à tous les Travailleurs Non Salariés et propose une couverture haut de gamme au meilleur prix. Avec des prestations au premier euro, 5 niveaux de garanties, mais aussi une sur-complémentaire pour renforcer encore votre couverture si vous le souhaitez, vous pourrez bénéficier de tous les avantages des déductions fiscales (Madelin) tout en vous protégeant, vous et vos proches. La bonne protection sociale, c’est Alpha-cile !