Santé
sénior
garanties
famille

Comment bien choisir sa complémentaire santé senior ? 

Choisir sa mutuelle santé sénior parmi les nombreuses offres du marché n’est pas toujours une mince affaire ! Cela dépend de certains facteurs qui vous sont propres. On vous liste les éléments à considérer lors de votre choix.

Les besoins médicaux changent avec l’âge : les maux issus du vieillissement comme la perte d’autonomie, la presbytie, les rhumatismes et les troubles auditifs apparaissent chez les seniors et requièrent des soins spécifiques, réguliers et souvent peu donnés.

C’est pour cette raison que la plupart des compagnies d’assurance santé proposent des contrats de complémentaire santé sénior, qui s’alignent sur les besoins des personnes de plus de 50 ans. Selon les assureurs, les offres varient et il est souvent compliqué de s’y retrouver.
 

Comment trouver la meilleure complémentaire santé sénior ? 


Tout d’abord, il serait judicieux de commencer par vous intéresser aux prises en charge de base. De fait, les seniors ont l’habitude de solliciter de façon régulière leur médecin traitant afin de consulter pour une maladie ou renouveler une ordonnance. 


En tant que sénior, vous ferez sûrement plus d’examens supplémentaires – imagerie médicale, analyses en laboratoire…- ou vous ferez davantage appel à des professionnels comme des infirmiers ou des kinésithérapeutes qu’avant. Par ailleurs, tenez compte du fait que les séniors constituent une grande partie de la patientèle des médecins spécialisés, qui dépassent souvent leurs honoraires ! 

 

Les frais à prendre en compte lors du choix de la meilleure complémentaire santé sénior 2021


Les principaux frais à prendre en compte 

Si vous devez retenir une chose, c’est que la qualité de la meilleure mutuelle sénior dépend de l’efficacité des remboursements des soins courants qu’elle propose : 

  • Frais de consultations médicales des secteurs 1 et 2 ; 
  • Frais auditifs ; 
  • Frais dentaires ; 
  • Frais d’hospitalisation ; 
  • Frais optiques. 

Les autres éléments à considérer 


D’autres critères ne doivent pas être négligés lors de votre choix, comme par exemple : 

  • Le délai de carence – qui est parfois inexistant ; 
  • L’âge minimum requis pour accéder à un contrat sénior – les assureurs fixent cet âge entre 50 et 60 ans ; 
  • L’absence de questionnaire médical – pour la majorité des complémentaires santé sénior 
  • Le montant des cotisations qui généralement évolue : il existe des compagnies d’assurances qui proposent des tarifs prohibitifs déjà accusés par l’UFC-Que choisir
  • Les différentes garanties complémentaires : assurance perte d’autonomie – assistance à domicile – garantie viagère – protège contre un éventuel risque de résiliation – remboursement de cures thermales et d’une partie des frais d’obsèques par exemple. 

Puis-je conserver mon ancienne mutuelle d’entreprise ? 


Vous pouvez tout à fait disposer d’un droit de suite qui permet de continuer à bénéficier de votre assurance santé d’entreprise pendant votre retraite dans le cadre de la loi Evin. Notez cependant que cela n’annule pas l’augmentation des cotisations de l’assureur  ; c’est pour cette raison qu’il est parfois préférable de mettre un terme à son contrat et de choisir une complémentaire santé sénior. Le mieux étant bien évidemment de comparer ! 

Quels avantages aurais-je à choisir la complémentaire santé sénior SPVIE ? 


SPVIE Santé Sénior vous propose un contrat responsable : avec des garanties d’entrée de gamme, vous pouvez préserver votre budget ! La couverture est immédiate dès la souscription, et ce sans délai d’attente. Vous bénéficiez du remboursement intégral des Soins et Prothèses dans le cadre du 100% Santé*  et du forfait équipement optique jusqu’à 250 euros (monture+verres). Le Tiers-Payant est généralisé ; des garanties d’assistance sont à votre disposition. Vous pouvez également avoir recours à des services à haute valeur ajoutée avec le réseau de soins MySantéclair, comme de la téléconsultation, un 2ème avis médical, ou du coaching.

 

*Limité aux prestations et produits des paniers "reste à charge zéro"